Session de noël SushiSlide 2017

Le 18 Décembre 2016 avait lieu la session de Noël organisée par la Sushislide. Une vingtaine de pilotes de tous horizons étaient présents. Cette assemblée se composait de la team Stapam, de la team Banzaï, du Sakura drift crew, de l’Arvernha, de la Sushislide et enfin de la team Door-Droppers.

dsc_0227

Un buffet a été prévu par la Sushislide afin de célébrer Noël autour d’un bon repas. Dans cette ambiance festive, nous avons tous pu partagé un peu de notre passion.

dsc_0189

La piste bien qu’un peu technique a permis de nombreux battles, avec de très beaux passages de tout le monde à la fin de la journée comme en témoigne les photos prises par mon compère ou bien Itsu Ka. On a même eu le droit à une démonstration de grip proposée par la team Stapam avec leurs chassîs abc hobby gambado.

DSC_0263.jpg

Un peintre professionnel, dont je tairai le nom, a même été aperçu en pleine action.

Cet événement est vraiment un événement que j’apprécie particulièrement. Tout le monde peut rouler sans pression, sans prise de tête, c’est vraiment différent des compétitions. Si jamais vous avez l’occasion de participer, n’hésitez pas vous ne serez pas déçu.

Manu

Publicités

Review de la Futaba 3-PV

Voici comme promis le compte rendu, après quelques sessions, de la Futaba 3-PV.

dsc_0551

Sur le papier la 3-PV de Futaba est annoncée comme une radio légère et rapide pour des pilotes exigeants. Dotée de la technologie FHSS, S-FHSS et T-FHSS elle permet l’utilisation de la télémétrie. Tout cela à un prix bas pour cette gamme d’émetteur (aux alentours de 120 euros avec le récepteur 3 voies sans télémétrie et 140 euros pour le récepteur 4 voies permettant la télémétrie).

Qu’en est-il vraiment ?

dsc_0565

L’allumage de la radio se fait grâce au bouton PWR. L’écran affiche tout d’abord le nom du modèle utilisé pour ensuite nous informer de la tension des piles à l’intérieur de la radio.

dsc_0567

Après quelques tours on a la confirmation que Futaba n’a pas menti. Avec ses seulement 380 grammes, la 3-PV reste très précise sur la direction, la gâchette est confortable et l’équilibre est super. La prise en main se fait rapidement et la position est naturelle.

dsc_0566

Deux boutons permettent de naviguer dans le menu tandis que deux autres boutons sont là pour sélectionner la valeur du réglage. Tous les réglages utiles au rc-drift sont là: Modèle, Trim, Dual rate, EPA, REVERSE, EXP….

dsc_0569

Le mode de transmission T-FHSS permet la télémétrie s’il est utilisé avec un récepteur compatible.

La Futuba 3-PV se voit donc être une radio de choix pour quelqu’un qui souhaite acquérir une radio performante à bas prix. A noter la consommation importante de piles, il faudra donc prévoir l’achat d’un accu si vous ne souhaitez pas vous ruiner.

Nouveau matos de Dylan pour 2017

Après un an de « pause » consacré à mes études me voilà de retour. Mon R31 étant bien fatigué, j’ai choisi de repartir sur une nouvelle base saine.

dsc_0533

Étant assez partisan des châssis à moteur arrière et à cardan, je me suis rapidement mis à rechercher des MR4 optionnés d’occasion. C’est finalement sur un DPR en promotion que mon choix c’est porté. Cette évolution du MR4 comporte toutes les améliorations nécessaires pour en faire un châssis efficace et performant : châssis en carbone, amortisseurs en aluminium, train avant A-arm et direction grand-angle.

dsc_0541

Concernant la radio mon choix s’est porté sur la nouvelle Futaba 3-PV, je ferais une review complète dans un prochain article.

dsc_0549dsc_0551

Pour le reste de l’électronique j’ai choisi la marque Yokomo. Le servo SP6099 est digital et en plastique: sa vitesse est suffisante pour le drift et sa fiabilité n’est plus à prouver.

dsc_0553

Pour le combo c’est le SP-BL3 avec moteur 10.5t que j’ai choisi. La puissance et les réglages me suffisent amplement, c’est pourquoi je l’ai préféré à la version RS ou Pro.

dsc_0557

J’ai profité du montage de tout mon nouveau matériel pour refaire une nouvelle déco à ma c33 pour les sessions hivernales.

dsc_0562

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑